Blessée

Hello mes #Unchained de la vie!

Janvier est passé comme une flèche et je réalise que je n’ai publié aucun de mes textes. J’étais dans une attitude hybride entre la motivation, l espoir, l espérance même et le découragement, la mélancolie, le blues…est ce que vous connaissez la mixture là…ça fait comme si ça va mais comme si ça ne va pas…

Je me demande même souvent si je suis normale. Bref j étais dans ce flou artistique 😂😂😂 flou spirituel…non pas flou bipolaire parce que je ne me levais pas un matin heureuse et l après midi je sombrais dans la dépression non…je me levais “flou” une fois!

Quand on me demande ça va? Je dis oui hein je suis debout! Donc ça va parce que commencer à expliquer que oui ça va, parce que techniquement effectivement ça va mais, tactiquement c’est un genre là, je crois que ça ne veut pas aller mais comme la technique est là …bref vous même vous voyez…

Enfin il faut dire que je sors des jupons de maman donc la déprime post-237 *

* DP237: maladie psychologique dont les manifestations commencent par
– une sensation de froid aiguë (de 30° à 0° le corps accepté mais le cerveau deny “deenaï”…
– par un rejet de la réalité: retour en occident
– envie pressente de retourner au 237 malgré toutes les frustrations locales
Celle ci peut durer d’une seMaine à 1 mois selon la durée du séjour. Et passe par une cure de désintoxication. La guérison est accélérée lorsque la janviose (on en reparle later)a pris ses quartiers dans les comptes bancaires.

Je ferme l énorme parenthèse…donc la DP237 était au plus fort. Heureusement que je suis bien entourée walaï talaï et que j’ai en moi une “joif” (joie et soif) de vivre sans limite…C est vrai que j’ai été un peu malade physiquement parce que le corps ce n’est pas la machine hein si l esprit est OP souvent le corps met la cale aka ici j’boug’plus!

En fait là je m arrête parce que je me suis perdue…à force de faire des parenthèses…ah voilà … krkrkrkrkrkrkr

Donc j étais dans ce brouillard émotionnel du coup j écrivais, je mettais en brouillon, j effaçais, je recommençais, ainsi de suite et le 1er février est venu! Et je me suis dit quelle perte de temps! Moi fervente adepte du “profit” de temps…bref ça aussi c’est autre chose…nooooon enough lève toi et écris! 😂😂😂😂😂
Vous ne saviez pas j’ai Jésus dans mon coeur c est lui qui remix les passages bibliques comme çà…

Pourquoi blessée ?

J ai donc ouvert mon wp et j’ai écrit blessée parce qu’ aujourd’hui je suis une femme et je réalise que nos vies ne sont pas simples et que j’ai été beaucoup blessée par mon entourage, la société, la vie et sans réaliser je suis juste passée à autre chose. Bonne attitude ou pas je pense que beaucoup vive ces choses mais n en parle pas.
Sans jouer les victimes mais la violence de la société vis à vis des femmes est inouïe et tellement “normale” qu’elle en devient imperceptible.

Blessure 1: le (mon) physique

Ma plus profonde blessure est celle là car elle est la plus ancienne et ce n’est pas parce qu aujourd’hui tout le monde  est size 0 à coup de régime et de scapel que je me sens plus normale.

Quoi? Vous n avez jamais remarqué? Bah non parce que moi non plus je n avais jamais remarqué que j étais différente…parce qu en fait je ne suis pas différente…C est juste mon corps…je n y pouvais rien si j étais mince…quand tu es ado et que tout le monde te fais tes réflexions sur ta minceur (t es formée comme les blancs…t as vu tes cuisses??? Où sont tes fesses…t as vu tes bras..?)…ou qu on te fait comprendre que tu n es pas franchement dans les critères de beauté du moment (aka pas de forme pas de gars…)…ça blesse oui je le dis!

Ma mere m envoya à Baffoussam pour que je m étoffe… et Ça m a suivi jusqu’à la fac…et même encore aujourd’hui…les remarques du style …mince comme lydia me “touchent” parce que pourquoi moi? Je suis pas une tête de turc…
Inconsciemment tu te mets à manger tout le temps…n importe quoi…à n importe quelle heure…même si tu sais que tu vas finir avec une indigestion …tu manges…tu perds les bonnes habitudes que tu avais …tu n oses pas trop porter ci…porter ça…

Oui C’est violent parce que ça te met en opposition avec toi même avec ta capacité à t accepter. Après une N-ieme pseudo crise de “je croyais avoir pris du poids” il y a quelque mois j’ai give up…J ai dit fuck! On ne se rend pas compte comment insidieusement la société affecte les femmes …et moi qui aime courrir le seul sport q j’ai jamais vraiment aimer pratiquer (du sprint au footing) je me voyais avoir des états d âme du style…si je run trop je vais mincir si je mincis ça va encore parler …et si on peut croire que je run pour mincir … et si …et si … bon je ne run pas mieux je mange…je ne sais pas si vous voyez le truc…

Si tu me lis et que tu te sens enfermée dans ce complexe…dis toi que tu es U.N.I.Q.U.E car j’ai compris que je suis libre et unique. Et même si je manifestais un détachement (sincère) par rapport à ça …de temps en temps cà revenait… Nous sommes toutes libres ou nous devons nous libérer et même si ce n’est pas facile d ETRE et de l ASSUMER il ne faut pas laisser les mots, les images te brouiller le cerveau. Ça prend du temps donc souffre de trouver ta voie 😂😂😂😂😂 ha bah oui hein! Personne ne va te dire j’ai fait ci ça et ça a marché et tu fais chez toi ça marche même même …find your own way darling!
Parce que justement tu es unique et ce sera ta potion magique à toi. Je veux juste te dire que beaucoup passe par là. Image de soi! MBraaaaaahhhhhh!!!
Libérée eeeeeeeeeeeee….délivrée eeeeeeeeeeeee 😂😂😂;)

Blessure 2: la mort

Oui la vie nous arrache des êtres spéciaux et ça nous brise … mais tellement…que des fois même les larmes ne peuvent exprimer notre douleur. J’ai perdu 2 hommes de ma vie et dans ma vie que je porte dans mon coeur et tous les jours que Dieu me donne j essaie d être sage en leur mémoire.
La mort est la vie et chaque jour que nous passons ici est une bénédiction inespérée mais nous avance vers elle. Avant j avais peur…je l avoue…J étais tétanisée mais aujourd’hui je l accepte avec espérance car je crois en la vie éternelle.
Mais en attendant cette rupture d un être aimé est dure et violente. Tu réalises que tu n as pas eu le temps de….pourquoi lui? Et ses projets….et pourquoi la terre continue de tourner….mais arrêtez …il est mort! Arrêtez…stoppez tout…moi pourquoi je suis là je mange … je ris … je dors dans un lit…
Bref c est un tourbillon de questions…et sans mentir j’ai trouvé mon réconfort en Dieu. Et je ne dis pas que je ne serai plus triste si un être part, non, je dis que je sais comment accepter cela.

La mort a ce caractère définitif et absolu qui me fait froid dans le dos et c’est une blessure qui ne se referme pas…qui n a pas de remède…tu vis avec c est tout.

Blessure 3: l amour

Je le prend ici au sens large…famille, amis, couple…bref tout l amour qu on peut donner à un être.

Je vais commencer par le couple parce que c’est le dernier type d amour que j’ai expérimenté.
Pour l instant mon amour maternel est intacte. LoL

Quand une femme aime…non quand j’aime c est de façon entière et alors quand je donne mon “corps” c est mon tout. Je ne peux pas venter d avoir un tableau de chasse fourni parce que j’ai toujours été difficile mais absolue et souvent je n ai pas reçu en retour cette absolutisme. Oui j’ai été cocue et bafouée ohhhh les grands mots…mais il fait dire ce qui est. Dans nos sociétés c est soit cocue et tais toi … on ne quitte pas un homme parce qu il te trompe. Je dis faux! Et ceci pour plusieurs raisons… vous me direz tromper c est tromper mais je dis encore faux…mais c est un autre debat qui implique mes croyances chrétiennes…
Revenons à la blessure… loooool j aime trop m éparpiller.

C’est une blessure contrairement au deux autres commencent par l orgueil…avant même les questions…les suppositions…les colères … les suites réconciliation/rupture…C est d abord comment il ou elle a pu faire ça …me faire ça à moi…moi qui t ai tant donné…moi qui t ai tant supporté…et pour qui? Pour quoi? 😂😂😂😂😂 “Oui parce que ce n est plus un être humain ça devient quelque chose”…

Chuuuuttttt ca reste Entre nous hein…je me suis toujours dis quitte à mourir sous les roues d une voiture …je préfère mourir sous les roues d une mazzerati que sous celles d un opep…😂😂😂😂 non sérieux! Vous même?!

Bon revenons à notre blessure, c’est une blessure qui te sort du monde des bisounours, qui te fait douter de toi…qui te fait douter de ce que tu apportes a l autre…qui te fait douter de ta vie…C est fort hein cette affaire de tromperie! Un jour j ecrirai dessus…comment j ai guerri? Je ne pense pas qu on en guérisse sincèrement. Soit on arrête avec la personne soit on continue mais dans tous les cas ça reste là. On pardonne mais on n’oublie pas …du moins dans mon cas ça m’a permis d être plus mâture, d’ouvrir les yeux sur la complexité des relations amoureuses et sur la duplicité de l entourage…

Rooooohhhhhhh la la là la …la transition!!!!!

Oui l entourage…les amis…tout un chapitre, et si vous êtes comme moi …si vous aimez les gens…accrochez vous parce que c’est compliqué!

J avais déjà écris sur ma conception de l amitié et dans cette façon de faire il était évident que j’allais à la pêche à la blessure amicale. On attend toujours un certain comportement de nos amis. Même moi je dois l admettre. Et lorsque ce comportement n est pas au rendez vous le coeur se serre…

Il n est pas étonnant que des amitiés volent en éclat parce qu on ne réalise pas que les gens évoluent…les situations … les priorités fluctuent…combien de fois on a entendu n est ce pas elle a un travail? Elle nous calcule plus…elle a de nouveaux amis…on se parle plus…ou alors lorsque tu découvres que tes secrets sont dévoilés à tort et à travers…jalousie, trahison, envie, concurrence…ça fait mal quand tu avais mis une certaine loyauté dans une relation.

Enfin la famille où les blessures sont douleureuses parce que c’est ton sang mais moins fréquentes quand même. Je ne veux pas trop m éterniser sur ce dernier point.

Si un petit mot quand même j ai été quand j’ai réalisé que j’attendais un soutien qui ne viendrait jamais ou qui n est venu que par intérêt “autre” ou alors lorsque j’ai vu les gens se détourner pendant les périodes moins fastes. C’est assez difficile parce qu on m’a fait grandir avec l’idée de la famille soudée mais le niveau de soudure on ne me l avait pas bien expliqué. M en suis je remise?
Oui étrangement et inconsciemment je guéris assez bien des blessures familiales …

Enfin j’ai découvert ou non, compris…compris est le bon mot, j ai compris que la famille est un labo …un échantillon de la vie en société.
Oh ça va! Moi je n avais pas encore tilté!

Wehhhh j ai à écrire hein mais je laisse comme ça pour aujourd’hui.

Voilà mes 3 grosses blessures mais je suis reconnaissante d être passée par là parce que c’est aussi les blessures qui M ont forgé. Je n en demande pas d autres non ohhhhhh …juste un bout de moi pour vous “nourrir” vous.

Toutes les femmes ont des blessures…et toi quelles sont tes blessures…

krkrkrkrkrkrkr #prettywoman

Bisoooouuuuuuuuuu et comme d habitude je corrige les fautes après!

#Unchained about life!

Advertisements

5 comments

  1. wedaddict · February 1, 2016

    DP237 hin?Assia!!lool j’ai pas lu jusqu’à la fin , je le ferai quand je serai plus au calme….bon retour dans la blogosphère!!!

    Like

  2. Anna S. Kedi · February 1, 2016

    bon retour la go. Assia pour les blessures, never easy.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s