Femme à Femmes

Hello chers #unchained j espère vous trouver en bonne santé. Des fois j’ai des mots, des textes, qui viennent dans ma tête qui voltigent, qui s ecrivent, et ne demandent qu’à sortir.

Tout vient…le titre …le thème … comment articuler et si j’écris alors c’est d’une traite à l inverse tout s’évapore.

Aujourd’hui je voulais prier et c’est venu. Et Je sais que l’ordre des choses n’est pas le bon mais j’ai décidé de laisser sortir ces mots.

J’ai regardé autour de moi et ma vie à moi-même.

And it was going like this:

Le mal que je “lui” ai fait

Elle(s) m’a dit et j’ai dit c’est une erreur

Elle(s) m’a mise en garde et j’ai dit ne t’inquiète pas

Elle(s) m’a approché et j’ai reculé

Elle(s) m’a révélé et j’ai tourné la tête en me disant je n’y étais pas

Elle(s) m’a appelé je n’ai pas décroché

Elle(s) m’a dit non et j’ai dit oui.

Elle(s) est partie et j’ai cru un temps qu’elle aurait pu faire un effort…

Elle a dit oui j’ai dit non

“Elle” est toutes celles qui m’ont vu grandir depuis ma tendre enfance, qui avaient et ont leurs propres démons mais qui m’aiment.

“Elle” est celles que j’ai blessé chemin faisant et dont je recueille les larmes.

“Elle” sont moi. Je me suis toujours demandé pourquoi Dieu les mettait autour de moi. Et aujourd’hui, je sais qu’Elles sont mes anges gardiens…mes bornes…mes rappels. Et il est important de garder ses bornes pour ne pas se perdre dans le mal qu’ “Elle” font.

Le mal qu’Elle(s) m’a fait

Elle(s) avait un but et j etais sur le chemin critique

Elle(s) a pleuré et j’ai ouvert ma porte

Elle(s) m’a souri et le mensonge dégoulinait de ses lèvres

Elle(s) m’a dit je serai là et elle est partie …je sais Dieu donne et il reprend mais elle avait promis

Elle(s) s’est assise à côté de moi et ne m’a rien dit

Elle(s) a dit oui j’ai dit non

Elle(s) écoute et n’entend pas

Elle(s) a dit non et j’ai dit oui

Une partie de la vérité

…est que nous sommes pareilles dans ce que Dieu a déposé en nous … (Dieu nous a créé) mais nous le manifestons différemment. Et nous ne sommes très différentes dans ce que le Serpent arrive à nous faire faire et/ou croire. Et la balance se fait dans notre éducation, dans la société et dans nos choix d’adultes.

Le résultat est que nous nous faisons du mal en refusant de regarder une femme et de se dire c’est moi, en fait. Et à l’inverse lorsque nous décidons de traiter les autres comme soi-même, elles ne comprennent pas. Car nous regardons par le trou de ce qui ne nous vient pas de Dieu.

En grandissant j’ai réalisé que j’ai été élevée en amazone c’est à dire les femmes d’abord. Du fait de n’avoir que des femmes autour de moi…j’ai hérité de cela, du moins je crois. Une espèce de girl united qui se voyait dans ma famille….plus tard dans mes amitiés…cette toute puissance féminine (toute chose proportions gardées) je l’ai emmené partout avec en connectant les femmes entre elles pour que nous sommes “ensemble”. Nous sommes sœurs. Une à partir de plusieurs.

Mais tous les cœurs ne sont pas prêts ni disposés. Et ça il faut le comprendre.

Je n’avais pas conscience qu’il y avait ce poison dans la société qui systématiquement et systémiquement oppose la femme à la femme.

Ce qui fait que lorsq’ une femme vient voir une autre femme…il y a quasi automatiquement ce système de défense qui se met en place. Je parle en connaissance de cause je l’ai dit plus haut, “elle a dit, j’ai dit c’est une erreur”. Alors c’est inscrit dans sa mémoire et elle se dira plus jamais je ne le ferai. Et le transmettra peut-être à sa fille ainsi de suite…Comme les femmes qui dénoncent les choses dont elles sont victimes…nous les repoussons et elles se disent plus jamais.

Je pourrai écrire à l’infini mais ce n’est pas nécessaire, ce qu’il faut c’est soigner le regard et l’estime de la femme envers la femme. Je ne veux pas parler du mal car je n’en connais pas la source. La seule source dont je sois sûre c’est celle du Père et en lui nous sommes parfaites.

Un jour, je me suis assise avec une femme et nous avons parlé de Femme femme. Plus tard elle me dira merci car j’ai été émue aux larmes de voir que je ne suis pas seule.

Une autre fois, une autre m’a juste dit tu n’as pas à t’excuser les choses arrivent pour un but.

J’ai guéri et j’ai été guérie par une femme. Ce cercle vertueux peut se perpétuer.

Les choses ne sont jamais figées. Et je remercie Le Seigneur de nous permettre de nous ajuster en permanence.

Alors de Femme, moi, à Femmes, vous, soyons nos remèdes et non nos poisons.

It was #lydiaUnchained about #womanwood

4 thoughts on “Femme à Femmes

  1. Très beau
    Et tres juste
    J ai un conseil de ma mere qui ne me suitte jamais et me sert de carnevas
    << ne contribue jamais à rendre une autre femme malheureuse…
    Je trouve ces mots plein de sagesse et pas uniquement parce ils viennent de ma mere…
    Alle, bises ma belle

    Liked by 1 person

    1. Très beau conseil. J ajouterai “sciemment” mais oui je vis avec ce conseil comme un battement de cœur …mais toutes les femmes ne le font pas et je l ai (re) confirmé quelque temps après avoir écrit ce texte…Le choc de tte une vie…j en parlerai plus tard mais pour le moment je reste sur la réserve et je prends le tps de me reconstruire. 😊😘

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s