20/20 -Part I

Photo by Marta Wave on Pexels.com

Mon traditionnel papier de fin d’année est enfin là, contrairement à l’année dernière où j’avais moultes brouillons, cette année, j’écris d’une traite pour dire combien je suis reconnaissante d’être en vie. Je me suis réveillée ce matin avec l’envie de dire des vérités sans doutes blessantes et choquantes mais comme à son habitude mon cœur a pris un autre chemin, celui de la compassion, de l’Amour et de la réflexion. Cette image reflète le zoom, et le dé-zoom que j’ai eu à faire dans ma vie en 2020…Perspective est un nom qui lui va bien …

Dé-Zoom: Pourquoi Dieu nous laisse t-il donc souffrir?

Depuis toute petite, Je me suis toujours demandée pourquoi nous sommes sur terre, que devons-nous faire? Je me suis toujours dit qu’il y avait une raison. En grandissant, j’ai compris que Le Seigneur n’était que rarement à l’origine de nos souffrances, et celles-ci avaient un but.

En “maturant”, j’ai vu et compris que souvent derrière nos souffrances sont les réponses de notre but dans la vie…derrière ce que nous peinons à traverser, est la source, notre essence. Et le plus important est de garder ce coeur, le protéger contre toutes les traces que la souffrance laisse au dedans.

Souvent nous pensons que nous sommes guéris, mais non, nous marchons avec nos cadavres, que dis-je nos os. Et soulever le tapis pour planquer ses cadavres ne sert à rien, pas plus que persister dans le mensonge et la fausseté. Un mensonge enrobé de chocolat et emballé dans un joli papier, restera un mensonge. Le temps de déballer et déguster, son amertume sera toujours présente et sa laideur toujours aussi hideuse à regarder. Mais il faut avoir le courage de l’affronter. Le mensonge ne sera jamais vérité tout comme les ténèbres ne seront jamais lumière. Et la lumière prévaudra toujours sur les ténèbres.

Tout ce qui est basé sur le mensonge finit par pourrir, et vous aurez beau essayer de camoufler, taire, étouffer, maquiller…la puanteur remontera toujours. Et la puanteur révèle ce qui doit être nettoyer et l’endroit où il faut nettoyer….De là sont sortis les plus grandes révolutions.

Nul besoin de rappels historiques pour le constat que j’ai fait plus haut. Et si j’en crois mes petites connaissances spirituelles on parle d’appel lorsque tout son être est passionné et mené par un sujet et ce matin, j’ai pensé et si véritablement j’avais un appel qui concernait les femmes?

Zoom: Pour cela il fallait que je sois éprouvée

J’ai vécu les pires des trahisons par des femmes, mais pour autant je découvre un flot d’amour pour les femmes qui jaillit en moi, une envie de changer les choses, une envie de dire ma vision de ce qu’est la Femme. Je dis toujours que la Femme est un être tellement puissant que je le ressens personnellement dans mes tripes mais chaque fois que je veux plonger dans l’amertume, il y a cette main qui se pose sur mon cœur…et transforme cela en Amour chaleureux. Comme si on soufflait de l’air doux et chaud pour m’apaiser et me dire tout va bien. Et juste après, je suis remplie de douceur. J’ai juste envie de dire Merci.

Zoom: Pour cela il fallait que je pardonne

Avez-vous déjà essayé l’exercice périlleux de pardonner lorsqu’il n’y a pas personne à pardonner ou lorsque le pardon vous concerne vous même? J’avais déjà écrit ici sur le fait de pardonner, et là comme un pied de nez, Dieu me dit, “voilà çà aime ET pardonne…” Je ris souvent avec mes amies avec le refrain d’une chanson : “c’est toi qui a dit que tu peux…voilà çà…peux maintenant” un classique de la musique camerounaise…pour les curieux…hahaha

Tout comme aimer, pardonner est une décision qui échappe à toute logique, et le pardon est comme le salut individuel … il faut vouloir, il faut pouvoir, il faut chercher à y parvenir…

Ce n’est pas donné…nous devons nous rendre compte que RIEN de ce que nous avons, ni faisons n’est par nos propres forces, RIEN…RIEN… que nous soyons croyant ou pas, nous avons tous à un moment ou à un autre fait ce constat. Je n’ai pas choisi d’avoir le cœur que j’ai, je l’ai juste eu…par contre j’ai choisi de le garder comme une sentinelle…quoiqu’il arrive, je le garderai…MAIS

Même cette décision, au fait, quand on regarde n’est pas totalement, non plus de mon ressort…il y a autre chose qui fait que je sois non seulement capable de la prendre mais aussi de la tenir. Et personne ne peut l’enlever.

Rendons nous compte qu’il y a des gens qui toute leur vie, resteront coincés, rendons nous compte que nous même si nous n’avions pas la grâce, nous ne serions pas capable de faire ces choix et prendre ces décisions, rendons nous compte que beaucoup baisse les bras…rendons nous compte et apprécions cette différence. Nous pouvions aussi rester dans le noir toutes nos vies mais nous avons cette grâce qu’un bout de lumière est entrée dans la pièce et nous l’avons saisi.

Donc dans ce chemin vers ce que je dois être, je devais être à l’endroit où j’allais souffrir par la main des personnes qui sont mon domaine, c’est ce que je crois. Je devais être dans cette pénombre et entrevoir cette petite lumière…Un peu comme Nelson Mandela a souffert de la main du blanc mais les forces “derrière” les blancs étaient ténèbres…

Je savais que les souffrances ne sont jamais vaines, ni pour le plaisir de la souffrance, plus que jamais j’en suis maintenant convaincue. Je sais qu’en lisant certains vont dire oui c’est évident, rien de nouveau sous le soleil, nous le savons. Mais pour ceux qui, comme moi ont besoin de dire les choses, il y a une différence. Comme un soldat qui subit les assauts de l’ennemi ou non comme un boxeur sur le ring qui reçoit des uppercuts…ce que nous voyons ce sont les coups… mais derrière il y a une énergie qui est relâchée…et on apprend comment absorber le choc, comment tomber, comment se relever et plus important comment ré utiliser l’énergie qui a été envoyée aussi négative et violente qu’elle soit…

Dé-Zoom: Pour cela il fallait que j’ai du temps…

Cette ressource est extraordinaire…elle confirme ou infirme tout ce que vous voyez, croyez, pensez…si vous saviez le nombre de fois où je l’ai lu, entendu…et c’est vrai …c’est aussi çà la vérité, elle ne fluctue jamais…jamais…nous changeons, nous évoluons, mais la vérité est là, implacable!…nous avons bon faire de nos réalités des vérités, ceci ne change pas LA vérité. Et le temps est là pour faire ce job. Le temps m’a montré des Femmes formidables, le temps m’a montré qui je suis, ce en quoi je crois, comment je me suis écartée de mon chemin, comment je suis entrain d’être celle que je dois être (God u ain’t playing with destiny)…mes fautes, mes défauts, mes forces, mes valeurs…Et c’est comme si je suis en train d’être équipée et je dois m’habituer à ce nouveau costume, les talons plus haut que d’habitude…la jupe plus grande que d’habitude…la coiffure exigeant un port de tête différent…bref c’est moi mais avec LE vêtement qui m’est destiné…Et c’est aussi avec le temps que je vais être à l’aise, avant de devoir changer de taille à nouveau. C’est effrayant mais grisant à la fois.

Bref le temps est, oui, notre meilleur allier comme dit mon amie.

Zoom: Alors si tu regardais à tes peines, et souffrances…pour y voir clair

Il y a tellement de “pour cela…” que je pourrai aligner dans ce papier…le plus important pour moi est qu’à la fin de ce papier, tu réalises que tout est Grâce et si nous avançons encore c’est qu’il y a quelque chose…Les doutes, les peurs, les interrogations…font parties du deal mais la qualité des réponses que nous recevons et ce que nous en faisons, déterminent comment nous avançons. Je disais plus haut, il y a cette main douce qui enveloppe mon cœur à chaque fois qu’il est pris d’assaut, et je crois que c’est parce que j’ai demandé au Très Haut, de ne jamais laisser ce cœur se compromettre. Alors il le fait pour moi.

En ce dernier jour de l’an 2020 vous savez que j’ai envie de célébrer le plus? La Femme!

N’est ce pas incroyable?!!!!

It was LydiaUnchained About Grace

#ml

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s