What goes around comes around

Hello mes unchained!!!

Ravie de vous retrouver après des mois de pause ou de silence, comme je vous l’ai déjà dit j’écris à l’instinct. Je ne programme rien (pour le moment) et du coup il y a des périodes où j’ai très envie d’écrire mais je ne le fais pas (pour x ou y raison) et d’autres où je pose mes mots.

Ma promesse, qui n’engage que moi, est d’être vraie pour que mes mots vous apportent des réponses ou une possibilité d’auto-réflexion. Aujourd’hui, j’ai envie de parler des retours de bâtons de la vie 😀 yup !

Vous l’aurez compris je crois en Dieu. Si vous croyez en l’univers ou si vous croyez au Karma…appelez çà comme vous voulez mais c’est pareil et en d’autres termes what goes around comes around. Plus je vis, plus je vois combien IL est FORT ( littéralement), combien il est maître du Temps et des circonstances. Et quand je vois comment Il me fixe je souris 🙂 et je dis merci Hôgà (Maître, patron en nigérian) et j’avance avec un nouveau bagage. Une fois encore c’est à partir de petites choses de ma vie que je fais certaines analyses et que je les partage.

Je retiens aussi que Dieu n’est personne d’autre que toi et moi dans la vie de toi et moi. En d’autres termes Dieu ne descend pas sur terre mais il agit au travers de chacun de nous, pour nous bénir. Ne négligeons JAMAIS ce que les personnes autour de nous sont car nous sommes tous des instruments entre les mains de Dieu. Mais aussi dans les mains du malin mais çà c’est un autre sujet.

Tu es rancunière… n’est ce pas?

Cette question aussi banale et anodine, m’avait été posée par une amie lors d’une conversation. Elle avait rêvé de moi et dans cette révélation, elle avait découvert que j’étais rancunière… et moi de lui répondre en rigolant… bah nonOù tu vas chercher çà?! je ne suis pas du genre à me venger ou à garder grieff contre une personne.
Ce qui était vrai.

J’ai même pensé …vraiment tes révélations là alors…huh!

L’épisode passé, je ne suis pas rendue compte qu’elle avait planté comme une graine dans mon sol…

Je suis adepte des explications… mes amies me disent toujours on ne peut pas tout expliqué mais moi je suis sûre que oui, alors j’étais convaincue que cette personne n’était pas venue me poser cette question pour rien.

Je suis aussi adepte de : ce qui t’arrive à toi, a une raison, une explication, ce n’est pas à Pascal, Pierre, Gasparette ( 😉 hahahahahahhahhaha) que çà arrive mais à toi…so think…

Cette graine plantée, a été arrosée par mes questions…mes pensées …et a fait son chemin dans ma tête…et une voix me disait tu es sûre que tu n’as rien contre personne dans ton cœur que tu devrais pardonner? sûre sûre sûre…? sûre sûre sûre… moi je répondais non hein…non hein..

Et puis un jour j’ai eu un flash ha oui peut-être bien j’ai quelque chose contre x, y et z et en fait l’état de nos relations prouve que j’ai gardé rancune. Merde! le choc !!! Moi qui était sûre de pardonner. Je n’étais qu’au niveau 3 du pardon sur une échelle de 1 à 5. Ce qui n’était pas mal en soi mais voulait dire qu’il y a avait encore 2 marches à gravir.

Rancune aux milles visages

Je disais plus haut que je n’étais pas rancunière mais à la réflexion, il y a des choses que je n’avais pas laissé passer. Donc je ne pardonnais pas forcément comme il fallait. J’étais le genre à ne pas montrer la joue gauche pour la gifle d’après, si vous voyez ce que je veux dire.

La réalité est que cette question m’a montré est que c’est aussi une forme de rancune Je ne le savais pas) et qu’il me fallait expérimenter un autre degré de pardon qui m’a fait “mal” … littéralement et physiquement mal…J’ai refait mon introspection par rapport à ce niveau de pardon et j’ai vu qu’ il y avait 2 ou 3 personnes en particulier à qui je devais ce pardon…je me souviens même que j’avais fait un post dessus sur FB. Rien n’arrive pour rien. Je suis sortie de cette question anodine avec ceci qui résume bien le tout “Love the sinner not the sin”. Je suis arrivée à mon 4/5 mais encor une fois ce n’est que mon échelle. La vraie, vous savez qui la gère. D’ailleurs mon niveau 5/5 est en cours de téléchargement et je prie pour y arriver…bref ce n’est pas le sujet ici lol

Le miroir

Il y a quelques temps j’ai vécu une situation qui m’a littéralement ulcérée. J’ai eu deux réactions classiques d’ours mal léché -j’ai envie de dire-, d’un côté je voulais laver mon honneur et de l’autre l’incompréhension face à la méchanceté gratuite du “serpent” et à la réaction de mes proches.

J’étais dans de grands discours, vous savez …les : comment peut-on croire que moi…pourquoi les gens sont aussi mal intentionnés… pourquoi essayer de me détruire … de me faire malje ne savais pas que c’est comme çà qu’ils allaient faire (ahahahahahah – c’était trop facile)Je n’ai rien à prouver…

Et dans mon questionnement de pourquoi çà m’ arrive à moi, calmement (elle est tjs très zen), la Voix, m’a dit tu n’y es pas du tout

Et moi, croyant avoir compris où elle voulait en venir, je me suis dit ok, j’ai compris, je ne vais pas chercher, j’ai des priorités, je dois rester focus, le temps fera le reste, j’ai d’autres chats à fouetter

Et la voix me re-dit: tu n’y es pas du tout. Et ajoute: Te rappelles quand le “serpent” était venu soufflé à ton oreille que ton amie avait fait ci…dit çà…quelle avait été ta réaction? …Je te répète tu ne prends pas l’affaire par le bon bout…

Et elle a ajouté:

– Et puis tu es “qui” pour qu’on ne médise pas sur toi? Tu es qui pour que tout le monde t’aime?

Je vous assure, j’ai vu tout l’orgueil de ma réaction s’étalée sous mes yeux et je me suis rendue compte que cette situation m’arrivait pour que je sache ce que j’avais fait enduré à une autre personne. C’était là brute, implacable…la vérité réalité.

Cette fois, la voix n’était pas là pour me caresser dans le sens du poil, mais pour me montrer comment la vie te renvoie à la figure tes actions. OUI! car il y a quelques années j’avais littéralement mis en sourdine une amie…peut-être avait-elle réellement dit ou fait ces choses qui m’avait été reportées par “le serpent”, peut-être pas…et aujourd’hui pourquoi voudrai-je recevoir des réactions que moi-même je n’ai pas été capable d’avoir?…manque de maturité, de recul…et plein d’autres choses certainement. Mais le fait était là…clair, limpide! Voilà ce que je devais apprendre de cette situation.

A la lumière de ce que j’ai expérimenté j’ai compris que Dieu, le temps, la vie (call it as you like) m’avait mise à la place de mon amie. Mêmes circonstances, personnages différents…same script different cast. J’ai donc ressenti ce qu’elle avait pû ressentir. L’incompréhension, la frustration, la déception, la colère…et çà m’ a fait mal.

J’ai toujours su qu’une histoire à toujours plusieurs facettes mais je n’ai pas toujours sû sortir la facette qui me concernait de toutes les situations. On apprend tous les jours et quand j’écris ce texte je souris parce que ce genre de choses me conforte dans ma croyance. Karma is not a bitch, Karma is just fair. Nous sommes des miroirs et nous nous reflétons les uns sur les autres mais nous ne savons pas à quel moment cela arrive.

La poutre à l’œil

Vous connaissez le passage biblique qui en parle, je ne vais pas le re citer mais on a toujours tendance à voir la poutre qui est dans l’œil de l’autre, c’est un fait. Je regardais la poutre de mes accusateurs alors que j’étais eux il y a peu…! çà fait mal hein?!

La seule manière de voir la poutre à son propre œil est de sortir de son corps (façon de parler) pour se regarder en face. Et ce n’est pas possible sans l’Esprit (ma conviction) ou une personne qui nous connait et connait nos histoires mieux que nous-même …L’Esprit?

Et pire encore, la poutre n’est même pas celle qu’on croit! Et c’est çà qui me fait dire que Dieu est fort parce que lui seul peut te faire voir 3 ou 4 choses différentes à partir d’une situation et si tu te retrouves sans cesse dans les mêmes situations alors çà veut dire que:

  • soit tu n’as pas encore compris/tiré la leçon que la vie voudrait te donner.
  • Soit tu n’es qu’un instrument dans la leçon en question mais dans tous les cas tu as ta poutre à enlever.

Dans les 2 cas tu passes l’examen quand tu ne retombes pas dans les mêmes travers.

Cela fait mal mais grandit énormément, et plus on enlève de poutres, plus on voit clair, plus on est sage non? en tout cas je crois que çà marche ainsi. Les choses ne sont jamais très claires, très tranchées au début mais il faut prendre du temps dans la méditation pour se recentrer.

Encore un clin d’œil de la vie, avant que cette situation ne m’arrive j’avais décidé de re voir cette amie. Et nous sommes même allés jusqu’à prendre rdv. Après que cette poutre me soit révélée et que je décide de l’enlever, je sais aujourd’hui que je la prendrai dans mes bras pour lui demander pardon.

L’Amour est puissant.

njanajo

Au moment où je veux conclure, une image me vient à l’esprit, les choses qui arrivent dans nos vies, sont comme un balai njanjo. Quand tu tires une tige, tu vois une partie du balai (de l’histoire), et cette tige peut-être longue ou courte, tu peux la jeter ou la remettre dans le njanjo. De la même façon, une situation/histoire a moultes facettes, nous en retirons et en faisons ce que nous voulons.

It’s LydiaUnchained about looking into ourselves.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s